La famille binchoise accusée de violence au Maroc sera de retour en Belgique ce jeudi

Photo d’illustration © Belga
Photo d’illustration © Belga

La justice marocaine a classé l’affaire concernant la famille belge accusée de violences envers un animateur d’un hôtel. Le père et ses deux fils, originaires de Binche, ont pu récupérer leurs passeports et seront de retour en Belgique demain/jeudi, annonce mercredi RTL-TVI. L’information a été confirmée par les Affaires étrangères.

Un Binchois et ses deux fils, âgés de 16 et 20 ans, étaient accusés d’avoir blessé un animateur. Ils étaient retenus au Maroc depuis le 25 juillet dernier.

Selon Sudpresse, qui avait révélé l’affaire, la famille, en vacances à Agadir, se trouvait à l’hôtel la veille de son départ. La compagne du père de famille a expliqué avoir assisté à une scène lors de laquelle un animateur frappait une animatrice. Le Belge est ensuite allé trouver l’animateur en question. Une bagarre générale a éclaté plus tard, mais la famille affirme être partie à ce moment-là.

Un accord trouvé avec la victime

Le lendemain, la police s’est rendue à l’hôtel. Le Binchois était accusé d’avoir poussé l’animateur, et ses fils, d’avoir lancé une chaise et une table vers lui.

La compagne du Belge a pu rentrer d’Agadir avec sa fille et la compagne de son fils, mais le reste de la famille a été retenu sur place car les passeports ont été confisqués.

Finalement, la famille a trouvé un accord avec la victime, permettant le classement sans suite de l’affaire. Les trois Belges ont pu récupérer leurs passeports et seront de retour en Belgique jeudi, confirment les Affaires étrangères.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous