Le président de la Corée du Sud se dit prêt à tout pour empêcher la guerre sur la péninsule

Le président de la Corée du Sud se dit prêt à tout pour empêcher la guerre sur la péninsule

Le président sud-coréen Moon Jae-In a déclaré jeudi qu’il n’y aurait pas de guerre sur la péninsule coréenne en dépit des tensions exacerbées autour des programmes nucléaire et balistique nord-coréens.

« Tous les Sud-Coréens ont travaillé si dur pour reconstruire le pays qui était en ruines après la guerre de Corée », a déclaré M. Moon lors d’une conférence de presse marquant ses 100 premiers jours à la présidence. « J’empêcherai la guerre à tout prix. Alors je veux que tous les Sud-Coréens soient convaincus qu’il n’y aura pas la guerre ».

La Corée du Sud dispose d’un veto

M. Moon a expliqué qu’il disposait d’un veto de facto sur toute action militaire de Washington, allié et garant de la sécurité de la Corée du Sud. « Personne ne peut prendre de décision sur une action militaire sur la péninsule coréenne sans notre consentement », a-t-il lancé.

« Les États-Unis et le président Trump ont également déclaré que, quelle que soit l’option qu’ils choisissent en ce qui concerne la Corée du Nord, une décision ne serait prise qu’après avoir consulté la République de Corée et obtenu son accord », a ajouté M. Moon.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous