Un sénateur N-VA refuse de payer une amende pour avoir «flamandisé» la plaque de sa voiture

Karl Vanlouwe © Belga
Karl Vanlouwe © Belga

Le sénateur N-VA Karl Vanlouwe refuse de payer une amende pour avoir roulé avec une plaque de voiture immatriculée « VL » à la place de « B ». C’est ce que révèle le Nieuwsblad ce jeudi. Si l’homme affirme que c’est « [s]a voiture », et qu’il a procédé au changement « par conviction », le SPF Mobilité rappelle au quotidien que « la lettre ‘B’ sur la plaque d’immatriculation doit être visible sous le drapeau européen ».

Face à la Justice, le sénateur se défend : « Dans la loi, il est dit que le numéro de la plaque doit être reconnaissable. C’est le cas, vu que la police m’a retrouvé. Sur les anciennes plaques, il n’y a pas de mention B. Beaucoup de gens roulent encore avec les anciennes plaques, ils ne reçoivent tout de même pas tous des amendes ? »

Quoi qu’il en soit, la situation n’est pas du goût de la présidente du Sénat Christine Defraigne (MR), qui considère que le sénateur N-VA « ne respecte pas sa fonction ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous