Des œufs contaminés au fipronil dès septembre 2016 en Belgique

Dans cet article
©Photonews
©Photonews

Les autorités belges ont découvert un échantillon d’œufs contaminés au fipronil remontant à septembre 2016, a annoncé jeudi le patron de l’Agence de sécurité alimentaire belge devant le Parlement. L’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) a pu analyser ces derniers jours des «  échantillons historiques » d’un fabricant belge de produits d’œufs, a expliqué son administrateur délégué Herman Diricks.

Sur les 14 échantillons que l’entreprise avait conservés pour le mois de septembre 2016, un échantillon présentait «  de légères traces de fipronil », a-t-il ajouté. Aucune présence de cet insecticide interdit dans la chaîne alimentaire n’a en revanche été détectée dans les échantillons d’œufs datant de la période d’octobre à décembre 2016 conservés par le fabricant d’ovoproduits.

Le fipronil plus présent à partir de janvier

Le fipronil semble beaucoup plus présent à partir de janvier de cette année. «  De janvier à mai 2017, nous avons pu retrouver des traces de fipronil dans 10 de 35 échantillons. Tous ces taux se situent en-dessous du seuil » de risque sanitaire européen, a expliqué M. Diricks.

Sur le même sujet
œufs contaminésAfsca
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous