Accueil Belgique Politique

Vers un retour aux urnes à Linkebeek

Tensions et incidents lundi soir au conseil communal de Linkebeek. Les 13 élus francophones ont démissionné. En l’absence de quorum, on aura droit vraisemblablement à des élections anticipées.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Le conseil communal de Linkebeek, lundi soir, a tenu toutes ses promesses : gros chahut, présence en force des extrémistes flamingants du Taal Aktie Komittee, incidents avec les médias venus couvrir les événements, et retour aux urnes dans les 50 jours. Pas moins. Reprenons…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs