Accueil Économie

Bpost a recruté des intérimaires pour remplacer les grévistes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Bpost a recruté 43 intérimaires pour remplacer les grévistes du centre de tri de Charleroi X, dénonce mardi matin Luc Vanhaverbeke de la CSC Transcom. Certains bureaux de poste de la région, notamment à Ath et Soignies, ont décidé de partir en grève de solidarité.

« C’est une atteinte au droit de grève », déplore M. Vanhaverbeke. « Et c’est totalement illégal », selon le syndicat qui saisira son service juridique dans la matinée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs