Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Mazzù, le coach que les grands clubs n’auraient pas dû snober

Seul Mehdi Bayat a su voir le potentiel de l’entraineur carolo. Les autres peuvent s’en mordre les doigts. Le coup franc de Stéphane Vande Velde à la fin de la quatrième journée de championnat.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Quand les dirigeants d’Anderlecht, du Standard, de Gand et Genk vont parcourir, ce lundi matin, avec leur café, le classement de D1, ils ne pourront que s’en prendre à eux-mêmes. Pas d’avoir raté leur début de saison. Ça peut arriver à tout le monde. Mais d’avoir snobé les deux meilleurs entraîneurs actuels de D1, Félice Mazzù et Francky Dury, au profit de solutions beaucoup plus aléatoires. Passe pour Gand qui, avec un Hein Vanhaezebrouck dont l’avenir nous dira s’il dispute la saison de trop à la tête des Buffalos, tenait ce qui se faisait de mieux sur nos terres. Mais les autres ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Standard: Renaud Emond a craint pour la suite de sa carrière

Victime d’une tendinite qui l’a laissé sur la touche pendant plus de cinq mois, l’attaquant gaumais se considère comme un miraculé. C’est un calvaire qu’il a enduré, jusqu’à son retour inespéré sur le terrain d’entraînement en début de semaine dernière.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs