Accueil Monde Proche-Orient

L’Etat islamique aux abois dans l’est du Liban

L’armée libanaise a déjà conquis deux tiers de la zone contrôlée par Daesh non loin de la frontière syrienne. Plus de 10.000 soldats sont mobilisés dans l’opération.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Beyrouth

L’armée libanaise est sur le point de déloger l’Etat islamique de ses dernières positions à l’est du pays, après avoir réussi il y a trois semaines à reprendre une zone voisine contrôlée par le groupe islamiste Al-Nosra, la branche syrienne d’Al- Qaïda.

Dimanche soir, deux tiers des 120 km2 initialement sous le contrôle de Daesh étaient reconquis, moins de 48 heures après le lancement de l’opération « Fajr al Jouroud » (« L’Aube des Hauteurs ») visant à chasser quelque 600 djihadistes qui tentaient, en vain depuis trois ans, de s’infiltrer à l’intérieur du territoire libanais. Hier, la troupe a mis la main sur Khirbet Daoud et Khirbet el Tine et repris les hauteurs de Omm el Dalil au nord-est de Dhour el Khenzir, libérée plus tôt.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Proche et Moyen-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs