Accueil Économie Finances

Pourquoi Belfius impose le silence à certains de ses clients

La banque a finalement accepté de verser une compensation personnalisée à certains clients ayant contracté un emprunt hypothécaire à taux variable chez elle. Mais à une condition : qu’ils se taisent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

C omment une banque en arrive-t-elle à devoir payer des intérêts à ses emprunteurs ?

Cette situation inimaginable il y a encore quelques années a été provoquée par la baisse continue des taux d’intérêt. Certains particuliers ayant contracté un emprunt hypothécaire à taux variable au bon moment ont vu leur taux d’intérêt passer sous la barre des 0 % suite à la révision de celui-ci. Chez Belfius – qui s’appelait encore Dexia à l’époque – il s’agit de crédits conclus en 2005. Mais contrairement à ses concurrents – ING, BNP Paribas Fortis –, la banque des communes a toujours refusé de payer des intérêts négatifs à sa clientèle.

Pourquoi Belfius refuse-t-elle de payer ces intérêts ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Eric Lavenne, mardi 22 août 2017, 7:15

    Et, tout le monde et absolument tout le monde à gardé le silence !!!!

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs