Accueil Société

Enfants radicalisés à Renaix: un phénomène marginal, selon le directeur de l’école

Six enfants sont concernés.

Temps de lecture: 1 min

Le directeur d’une école de Renaix, où des signes de radicalisation islamiste ont été observés chez des enfants de classes maternelles, se dit choqué par la divulgation de ces informations lundi. «Un projet autour de la radicalisation a commencé à la fin de l’année scolaire au sein de l’école», indique Dirk Moulart. «C’est une tempête dans une verre d’eau. Le document interne a été préparé sur la base de témoignages de quatre enseignants et de leurs expériences ces dernières années. Il concerne six enfants de trois familles connues par la police de Renaix. Cela ne représente qu’un seul pour cent du nombre total d’enfants

À lire aussi Signes de radicalisation en maternelle en Flandre : quid de la Wallonie ?

Selon le rapport interne de l’école maternelle de Renaix relayé lundi par Het Laatste Nieuws, ces enfants ont notamment qualifié leurs camarades de classe «d’infidèles» et fait des gestes imitant un égorgement. «Les enfants de maternelle disent souvent des choses qu’ils ne comprennent pas tout à fait», réagit le directeur. «Ils répètent ce qu’ils ont entendu à la maison ou ailleurs. Nous remédions à ce problème depuis un certain temps

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par alain vanlanduyt, lundi 21 août 2017, 21:27

    aucun enfant de cinq ans catho ne s'est jamais déclaré pour l'inquisition: il y a chez eux, déracinés, une spécificité de violence pathogène

  • Posté par Giot Francis, lundi 21 août 2017, 16:08

    1 % des élèves scolarisé dans cette école c'est vrai, à première vue ce n'est pas énorme, mais si on extrapolait ça au nombre de musulmans en Belgique ça ferait vraiment beaucoup de monde !

  • Posté par vander straeten jean-pierre, lundi 21 août 2017, 15:59

    passez, il n'y a rien à voir, comme d'habitude. La chape de plomb coutumière des bien pensants/politiquement corrects couvrira la réalité des faits. En attendant l'Hydre progresse, ici, là, sans que trop de monde ne s'inquiète

  • Posté par Etienne Van den Eeckhoudt, lundi 21 août 2017, 15:20

    Je ne m'inquiète pas trop des enfants qui répètent ce qu'ils ont entendu à la maison. Ce qui m'inquiète ce sont les adultes qui vivent dans ces maisons.

  • Posté par Stenuit Fernand, lundi 21 août 2017, 16:04

    Bien d'accord , les enfants ne font que répéter ce dont leurs parents discutent . Cela montre bien que la radicalisation d'un grand nombre de musulman continue a se produire . L'Islam est une religion conquérante . C'est dans leurs écrits et dans leurs gènes . Ils ne seront satisfait que quand ils auront la suprématie par le nombre . Et ils ont le temps .

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko