Accueil Monde Europe

Attentats en Catalogne: l’imam de Ripoll est décédé dans l’explosion de la maison à Alcanar

Les restes de l’imam se trouvaient dans la maison qui a été détruite par une importante déflagration moins de 24 heures avant les attentats qui ont fait 15 morts.

Temps de lecture: 1 min

L’imam Abdelbaki Es Satty, soupçonné d’être au coeur de la cellule jihadiste responsable des attentats en Catalogne, est bien mort dans l’explosion dans une maison d’Alcanar, a annoncé lundi soir le chef de la police catalane.

À lire aussi L’énigme de l’imam de Ripoll

«  Les restes de l’imam étaient là-bas », a déclaré lors d’une conférence de presse à Barcelone le major Josep Lluis Trapero, en évoquant une maison où le groupe préparait les attaques, détruite par une importante déflagration mercredi soir à 200 km de Barcelone, moins de 24 heures avant les attentats qui ont fait 15 morts.

Selon la police catalane, les 12 personnes liées aux attentats à Barcelone et à Cambrils sont toutes mortes ou détenues. Elle rajoute que « cela ne signifie pas que l’enquête est terminée. Nous continuons à travailler ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par alain vanlanduyt, lundi 21 août 2017, 21:38

    qui laisse des imams fous errer en europe?

  • Posté par Lemaire Paul, lundi 21 août 2017, 21:52

    D'autres fous inconscients

  • Posté par alain vanlanduyt, lundi 21 août 2017, 21:34

    qui laisse des imams fous errer en europe?

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une