Accueil Société Enseignement

Enseignement: l’avenir incertain du décret Inscription

La majorité des partis militent pour la modification, voir l’abrogation du décret.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Parmi les 80 propositions de Défi, il y en a une qui a suscité beaucoup de réactions : celle d’abroger le décret inscriptions, ce texte de loi qui régit les inscriptions en première secondaire. Laurette Onkelinx, patronne du PS bruxellois, a réagi au quart de tour en arrivant au bureau du PS lundi : « Je n’aime pas ce que le décret est devenu. À Bruxelles, il enferme les jeunes dans leur quartier au lieu d’ouvrir, de permettre de circuler. Ce qu’il est devenu doit être changé. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Nadine Vanhamme, vendredi 23 février 2018, 15:30

    Si vous touchez aux coefficients de ce décret ou si vous en supprimez celà avantagera certaines familles mais d'autres familles payeront la note. Car c'est bien de ces enfants mais aussi de familles entières que nous parlons. Il y a 5 ans, il fallait construire des écoles à la place de mettre des containers dans les cours ! Maintenant il faut absolument de nouvelles écoles à Bxl et TRES vite!!! Après il en faudra également dans d’autres grandes villes. Il faut aussi diminuer le nombre d'enfants dans les classes des athénées à soucis et virer les pommes pourries de ces écoles qui, de toute manière, vont prendre les chemins les plus facile tôt ou tard !

  • Posté par Christian Radoux, lundi 21 août 2017, 22:37

    L'expert ?

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs