Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht, Gand, Standard… Voici pourquoi les grands piétinent

Anderlecht, La Gantoise, Genk, le Standard et Ostende, les clubs à gros budget de la D1 connaissent un faux départ qu’on n’avait pas vu venir

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 11 min

Anderlecht n’a plus le même appétit

Comment en est-on arrivé là ?

Rien ne laissait présager un début de compétition aussi médiocre des Mauves. Anderlecht n’avait certes pas connu une dernière saison de tout repos mais avait fini par trouver son équipe-type et décroché le titre de champion.

Le mercato réalisé très tôt permettait à l’entraîneur suisse René Weiler de peaufiner les automatismes et de disposer de son noyau très tôt. Idéal pour la préparation. Pourtant celle-ci avait déjà montré des signes de faiblesse comme la sèche défaite contre le Red Bull Salzbourg.

À l’époque, on avait mis l’accent sur l’inévitable manque de fraîcheur à la sortie du stage estival. Pourtant, ce match portait déjà en lui les carences aperçues depuis quatre rencontres.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs