Ancien chômeur ou étudiant: une étude dresse le profil des conducteurs Uber

Ancien chômeur ou étudiant: une étude dresse le profil des conducteurs Uber

Uber revendique plus de 500 chauffeurs actifs à Bruxelles et un succès croissant auprès de ses habitants. L’activité de l’Américaine risque pourtant d’être fortement limitée durant les prochaines années en raison du « plan taxi » du ministre de la Mobilité de la capitale, Pascal Smet : le nombre de licences délivrées sur le marché bruxellois sera en effet probablement plafonné durant sept années. Dans un souci que l’on devine de lobby, Uber a commandé une enquête au cabinet Ipsos. Le but ? Montrer qui sont les chauffeurs qui se cachent à Bruxelles derrière son application.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous