Accueil Société

Climat: «Nous avons tous outrepassé notre mandat», dit Paul Furlan

Les gouvernements bruxellois et wallon ont approuvé l’accord des quatre ministres belges sur le climat. La balle est dans le camp du fédéral et – surtout – de la Flandre où la N-VA regimbe.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le débat climatique belge se polarise désormais au gouvernement fédéral et au gouvernement flamand. Mardi matin, le ministre fédéral de l’Intérieur Jan Jambon (parlant au nom de la N-VA au gouvernement flamand…) a rejeté l’accord sur le partage des objectifs climatiques belges conclu samedi par les quatre ministres de l’Environnement. D’une pierre, il désavouait ainsi la ministre fédérale de l’Environnement Marie-Christine Marghem (MR) et la ministre flamande Joke Schauvliege (CD&V), pourtant soutenue par son président de parti. Cette dernière est accusée d’avoir outrepassé son mandat de négociation. Il faut rouvrir les négociations, a indiqué Jambon, estimant que la Flandre ne reçoit pas son dû d’argent issu des ventes de CO2. La Flandre en demandait 56 %. Elle en obtient 50. Manque à gagner estima par le cabinet Schauvliege : 9,6 millions par an. A comparer avec un gain de 85 millions grâce à un objectif renouvelables plus faible que demandé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs