Accueil Belgique Politique

Linkebeek: Homans recale Thiéry

La ministre flamande de l’Intérieur précise que, quoi qu’il arrive, elle ne nommera pas Damien Thiéry au poste de bourgmestre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

La ministre flamande de l’intérieur, Liesbeth Homans (N-VA), a réagi à la démission en bloc des conseillers communaux francophones lundi soir à Linkebeek. Elle juge leur attitude « incompréhensible », expliquant qu’en tout état de cause, suivant les décisions du Conseil d’Etat, Damien Thiéry ne pourra être nommé « durant cette législature », à savoir pas avant 2018 (la législature communale a débuté en 2012, pour six ans).

Le bourgmestre nommé

Dans un communiqué, la ministre Liesbeth Homans a dit ne pas comprendre ce que les francophones veulent obtenir par leur démarche.« Damien Thiéry ne peut en tout cas pas être nommé bourgmestre au cours de la législature en cours (jusqu’en 2018) », a-t-elle souligné, s’en référant aux arrêts du Conseil d’Etat. La fonction de bourgmestre ne peut donc être l’enjeu de l’élection.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs