Accueil Sports Tennis

Marion Bartoli revient sur sa maladie: «C’est comme si j’étais morte et que je vis à nouveau»

Interviewée par Cyprien Cini sur RTL ce mardi 22 août, l’ancienne joueuse de tennis revient sur sa grave maladie qui a marqué l’année écoulée. Un calvaire durant lequel elle a cru y rester.

Temps de lecture: 2 min

Marion Bartoli a vécu plusieurs mois de galère totale, frappée par une maladie fulgurante, avant de finalement reprendre du poil de la bête. Touchée par un mystérieux virus contracté en Inde, la Française de 32 ans, était devenue très maigre et était presque constamment alitée et branchée à des machines.

Elle confie sur RTL le cauchemar qu’elle a vécu : « il y a eu des jours où franchement quand j’étais hospitalisée, je regardais par les fenêtres et j’avais envie de sauter parce que je ne vivais plus. Je n’avais le droit de me lever de mon lit que 10 minutes par jour. 23h50 par jour, je restais couchée avec une sonde pour m’alimenter et j’avais deux perfusions d’antibiotiques ».

Aujourd’hui finie, la maladie a cependant été violente et l’a gravement atteinte : « je vois à quel point je ne suis vraiment pas passée très loin de ne pas voir 2017. Ça a été un moment très difficile à vivre parce que je ne savais pas quand ça allait s’arrêter ».

Effrayée par les photos d’elle de l’année dernière, elle déclare s’être voilée la face par rapport à la maladie. Elle explique également que c’était comme si elle revivait à nouveau. Redevenue aussi énergique qu’avant, Marion Bartoli profite à fond de la vie.

Sa descente aux enfers et sa « résurrection » :

bartoli 2015
Photonews
Photonews/Bartoli 2015

bartoli1
Photonews
Photonews/Bartoli 2016

bartoli2
Photonews
Photonews/Bartoli 2016

bartoli3
Photonews
Photonews/Bartoli 2016

bartoli4
Photonews
Photonews/Bartoli 2016

bartoli5
Photonews
Photonews/Bartoli 2016

bartoli6
Photonews
Photonews/Bartoli 2016

bartoli2017
Photonews
Photonews/Bartoli 2017

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

La Belgique éliminée de la Coupe Davis: «Ça fait mal!»

À Séoul, la Belgique a connu une faillite collective dimanche, laissant filer une victoire qui lui tendait les bras après une première journée parfaite. Il faudra digérer cette désillusion et se plonger dans les barrages, dans sept mois.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Tennis, les résultats et classements Découvrez le programme du jour et le calendrier de la saison

Résultats et classements
SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb