Accueil Médias

«Par Jupiter!»: l’émission radio d’Alex Vizorek et Charline Vanhoenacker change de nom

Les Belges ont fait le buzz une partie de la journée en annonçant la fin de « Si tu écoutes, j’annule tout ». Il n’en était rien.

Temps de lecture: 2 min

« N ous sommes au regret de vous annoncer la fin de ’Si tu écoutes, j’annule tout’», avaient indiqué mercredi matin sur les réseaux sociaux les animateurs de cette émission de France Inter. Mais les Belges Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek restent bien à l’antenne. «  C’est une blague », a en effet indiqué la communication de la station française. «  C’est une bonne façon de commencer l’année. Ils restent sur l’antenne, le contraire serait incompréhensible. »

En effet, le buzz passé, la page Facebook de l’émission a révélé le but de tout ceci : un changement de nom.

« Par Jupiter ! », c’est le nouveau nom de l’émission. «  Après avoir cogité tout l’été, nous nous sommes rendus à l’évidence, nous sommes arrivés au bout du processus de création, à l’image du titre de l’émission, devenu obsolète (du moins autant que les blagues sur Sarkozy !) », avait annoncé le trio ce mercredi matin, provoquant une vague de commentaires déçus.

« Si tu écoutes, j’annule tout » était une référence (en effet un peu datée) à Nicolas Sarkozy. Une anecdote de 2007 ! Gardant son ancrage dans l’actualité politique, « Par Jupiter ! » fait allusion à Emmanuel Macron, qui a lui même décrit sa présidence comme « jupitérienne », pour se différencier de la présidence « normale » voulue par François Hollande.

L’émission est toujours diffusée du lundi au vendredi de 17 à 18 heures sur France Inter.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Roosemont Charles, jeudi 24 août 2017, 10:37

    C'est bien dommage qu'ils restent. Surtout Charline. Je n'ai pas aimé du tout son interview de Fillon. C'était tout simplement bêtement agressif, peu objectif et fait à sa propre gloire.Ce qu'elle "fait" c'est avant tout du journalisme "bas du ventre".Attaque de la personne , pas de ses actes.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Soirmag Voir les articles de Soirmag