Accueil Monde Europe

Malgré les attentats, la Catalogne rêve toujours d’indépendance

Madrid et Barcelone affichent leur entente après les attentats. Mais la coopération entre polices patine... Et l’indépendance tente toujours les Catalans.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Depuis Madrid

Le 19 août dernier, deux jours seulement après les attentats de Barcelone et de Cambrils, le président de la Generalitat (le gouvernement régional catalan), Carles Puigdemont, niait dans des déclarations à la station de radio espagnole Onda Cero que cette tragédie puisse modifier la « feuille de route » du référendum sur l’indépendance de la Catalogne dont la tenue est prévue pour le 1er octobre prochain.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs