Accueil Société Enseignement

Les enfants doivent-ils être propres avant d’entrer en maternelle?

Tout tourne autour de lui à l’approche de la rentrée en maternelle : le pot ! À qui incombe cet apprentissage ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste Sciences et Santé Temps de lecture: 3 min

Les enfants sont de moins en moins nombreux à être « propres » lorsqu’ils entrent en maternelle. C’est ce qui ressort des témoignages sur le terrain. Il y a quinze à vingt ans, la propreté était très globalement acquise. Si ce n’était le cas, c’était une question d’une dizaine de jours. Aujourd’hui, il est plus que courant d’amener paquets de langes et lingettes à l’école et les institutrices doivent donc changer plusieurs fois par jour les bambins.

« De notre point de vue, à deux ans et demi, les enfants doivent être propres, déclare Nathalie Henin, institutrice maternelle à Han-sur-Lesse. Du temps de nos enfants, il y a vingt ans, ils étaient tous propres. L’inverse était rarissime. Or, à l’époque les parents travaillaient tout autant qu’aujourd’hui. Actuellement, au moins la moitié ne sont pas propres. Certains parents n’essayent même pas. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs