Accueil Économie Finances

L’Onem a réclamé 87 millions d’euros d’allocations de chômage indues en 2016

Il ne s’agit pas toujours de fraude. Il s’agit également d’allocations versées par l’Onem qui s’est rendu compte par la suite que le bénéficiaire n’y avait pas droit.

Temps de lecture: 1 min

L’Office national de l’emploi a réclamé l’an dernier plus de 87,5 millions d’euros d’allocations de chômages à des bénéficiaires qui n’y avaient en fait pas droit, écrivent jeudi Het Laatste Nieuws et De Morgen. Ces allocations indûment perçues ne sont pas nécessairement liées à une fraude. Il s’agit d’allocations versées par l’Onem qui s’est rendu compte par la suite que le bénéficiaire n’y avait pas droit.

«Une personne peut devoir rembourser son allocation parce qu’elle perçoit une indemnité de maladie avec effet rétroactif», explique le ministre de l’Emploi, Kris Peeters (CD&V). «Il se peut aussi qu’il ressorte de sa déclaration d’impôts que ses revenus issus d’une activité annexe indépendante soient trop élevés pour recevoir une allocation de chômage». «Parfois, il s’agit d’une simple erreur. Il peut y avoir tromperie, ce qui est alors sanctionné», poursuit M. Peeters.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Philippe Verpalen, jeudi 24 août 2017, 11:55

    Combien (en € !) pour l'évasion fiscale ?

  • Posté par Wathelet Michel, jeudi 24 août 2017, 11:34

    plus de trois milliards de BEF, c'est pas mal.

Plus de commentaires

Aussi en Finances

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière