Accueil Monde

Pour combattre Daesh, les Peshmergas demandent des armes à la Belgique

La Belgique participe à la coalition internationale contre l’Etat islamique, et les combattants du Kurdistan irakien sont en première ligne face aux terroristes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Une délégation de Peshmergas reçue mardi au parlement a demandé à la Belgique l’envoi d’armes et de conseillers militaires pour équiper et entraîner les hommes qui se battent en Irak contre l’Etat islamique. «  Tout le monde exprime sa reconnaissance aux Peshmergas, mais l’aide sur le terrain est insuffisante  », a expliqué le général Jafar Mustafa Ali.

En première ligne face à Daesh

Les combattants du Kurdistan irakien sont en première ligne face aux terroristes de l’Etat islamique. Les premières attaques de Daesh les ont pris par surprise mais ils ont pu repousser leurs assauts et, grâce au soutien international, aérien en particulier, ils ont pu passer d’une stratégie défensive à une stratégie offensive.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs