Accueil Économie Consommation

Œufs contaminés: deux exploitations encore bloquées en Wallonie

Le ministre régional de l’Agriculture, René Collin, a reconnu la problématique du fipronil comme un « événement exceptionnel ».

Temps de lecture: 2 min

Deux exploitations agro-alimentaires restent bloquées sur les sept qui ont été impactées en Wallonie par la crise des œufs contaminés par l’insecticide fipronil, dans l’attente de nouvelles analyses, a indiqué jeudi le ministre régional de l’Agriculture René Collin, à l’issue d’un conseil des ministres qui a reconnu la problématique comme «  événement exceptionnel ».

L’exécutif MR-CDH a validé les mesures complémentaires que la Wallonie a annoncées ces derniers jours. Une formule combinant une garantie d’un crédit bancaire et un prêt subordonné est mise sur pied en collaboration avec le secteur bancaire, permettant à l’entreprise impactée d’accéder à un financement pouvant aller jusqu’à 75.000 euros. Il s’agit d’une aide rapide pouvant être débloquée en cinq jours, a commenté le ministre de l’Economie Pierre-Yves Jeholet (MR).

Événement exceptionnel

La reconnaissance de la problématique comme événement exceptionnel permettra de finaliser les arrêtés de subvention d’un maximum de 15.000 euros pour chacune des exploitations touchées, afin de faire face rapidement aux problèmes de trésorerie. Un helpdesk spécifique assure le montage des dossiers de demande d’aides des éleveurs concernés. Les cotisations du secteur du petit élevage destinées au Fonds de promotion de l’APAQ-W sont en outre suspendues, a précisé M. Collin (CDH).

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko