Accueil Belgique Politique

Raoul Hedebouw: «Le système ne comporte aucune obligation»

Un document interne que s’est procuré « Le Soir » détaille le calcul des contributions aux finances du parti en fonction des revenus personnels.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Porte-parole (en Flandre principalement, depuis quelques mois) du PTB, parlementaire fédéral et figure du parti, Raoul Hedebouw commente ces informations…

Les candidats « militants » doivent rétrocéder au parti une part de leurs revenus. Comme des élus.

Non. Seuls les cadres, membres du Conseil national, et les élus comme vous le savez, ont l’obligation chez nous de rendre au parti une partie de leur salaire, selon des règles strictes, auxquelles je me conforme moi-même. C’est notre choix. Nous voulons vivre comme des travailleurs, garder le contact avec les réalités sociales. J’ai expliqué tout cela. Mais ces règles ne sont pas contraignantes pour les candidats militants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs