Parc Maximilien: un collectif wallon lance diverses initiatives en faveur des migrants

© EPA
© EPA

Un collectif wallon planifie diverses initiatives en faveur des 300 à 400 migrants du parc Maximilien à Bruxelles. Il est notamment question de faire venir des footballeurs d’Amay le samedi 2 septembre pour jouer avec eux, a annoncé vendredi Philippe Mercenier, citoyen liégeois à l’initiative du collectif. Il est par ailleurs prévu de ramasser régulièrement les sacs de couchage sales et de les échanger contre des propres.

Le collectif projette encore d’organiser un tournoi de scrabble en octobre et une vente publique d’objets de personnalités belges au bénéfice des sans-papiers, pour entre autres acheter des sacs de couchage. Philippe Mercenier a également contacté une association de food trucks pour essayer d’organiser une journée à prix négociés au parc.

Près de 500 personnes répondent à l’appel

Le collectif wallon a réalisé une première distribution de sacs de couchage et tapis de sol qui portaient les noms de citoyens solidaires samedi dernier. De 400 à 500 personnes ont répondu à l’appel lancé il y a deux à trois semaines, parmi lesquels le président du PS liégeois Jean-Pierre Hupkens, les deux coprésidents d’Ecolo Patrick Dupriez et Zakia Khattabi ou encore Raoul Hedebouw (PTB).

«Le jour où il y aura une rafle importante, on portera plainte collectivement pour vol», a averti Philippe Mercenier. Lundi, lors du nettoyage du parc par les services de propreté et des espaces verts de la Ville avec le soutien de policiers, plusieurs migrants ont fui de peur d’être arrêtés et certaines de leurs affaires personnelles ont été ramassées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous