Accueil Sports Football Football belge Mouscron-Péruwelz

Bailly et Kaminski héros du derby

Certes « bêtement » menés après 5 minutes, les Mouscronnois sont rentrés de Courtrai partagés entre deux sentiments. Le regret de ne pas avoir su se montrer plus réaliste à la finition pour aller décrocher un succès synonyme de 1re place provisoire, et la satisfaction de ramener une unité après avoir souffert en 2e période et vu Bailly stopper un penalty.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Si Mircea Rednic préférait Diedhiou et Amallah à Godeau et Olinga dans son « onze », Yannis Anastasiou lançait, lui, Kagelmacher, Makarenko et D’Haene, pas titulaires face à Bruges une semaine plus tôt. Pour autant, le KVK ne débordait guère d’inspiration au cours d’une 1re mi-temps où il a eu le mérite… d’exploiter une perte de balle mouscronnoise et du repli défensif trop passif des visiteurs pour ouvrir la marque dès la 5e, via un tir de Stojanovic… dévié par Mézague (1-0). Pour le reste, le portier mouscronnois s’est au moins autant ennuyé que Christophe Lepoint, esseulé en pointe de l’attaque courtraisienne au cours d’une 1re période riche en pertes de balles. Face à autant d’approximations du côté flandrien, l’Excel n’en a pas moins pris l’ascendant dans le jeu, en dépit du remplacement prématuré de Huyghebaert, ouvert à la tête et recousu dans la foulée.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mouscron

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs