Accueil Monde États-Unis

Trump gracie l’ancien shérif controversé Joe Arpaio

Arpaio avait été condamné pour avoir fait preuve d’un zèle excessif à traquer les immigrés clandestins.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Donald Trump a gracié vendredi soir l’ancien shérif controversé Joe Arpaio, 85 ans, qui avait été condamné pour avoir fait preuve d’un zèle excessif à traquer les immigrés clandestins.

« Aujourd’hui, le président Donald J. Trump a accordé la grâce présidentielle à Joe Arpaio, ancien shérif du comté de Maricopa dans l’Arizona », indique un communiqué de la Maison Blanche.

« Le shérif Joe Arpaio a maintenant 85 ans, et après plus de 50 ans d’admirable service pour notre pays, il mérite un pardon présidentiel », poursuit le communiqué.

Pour enfoncer le clou, le président a tweeté tard vendredi. «  Il a protégé l’Arizona ! », écrit le président, qui qualifie aussi l’ancien shérif de « patriote ».

M. Arpaio a lui aussi fait appel au réseau social favori du président pour le remercier.

« Je suis honoré et incroyablement reconnaissant au Président Trump. J’ai hâte de mettre ce chapitre derrière moi et d’aider à #MAGA (Make America Great Again, le slogan de M. Trump qui veut rendre à l’Amérique sa grandeur, NDLR) ».

« Merci @realdonaldtrump d’avoir compris ce qu’était vraiment ma condamnation : une chasse aux sorcières par des fidèles de l’administration Obama au ministère de la Justice ! »,a accusé l’ancien shérif dans un second tweet.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par Stenuit Fernand, samedi 26 août 2017, 18:55

    Si le fou se met à absoudre les autres fous , ça va ètre une Maison de Fous .

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une