Accueil Société

Débat: pourquoi la présence des militaires pourrait-elle être remise en cause

Ce vendredi, un homme a attaqué deux militaires dans le centre de Bruxelles, avant d’être abattu. De quoi relancer le débat sur la présence des militaires en rue ? Votre avis dans notre sondage.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Ce vendredi, un homme armé d’un « grand » couteau a attaqué une patrouille de deux militaires sur le boulevard Emile-Jacqmain à Bruxelles vers 20h20. Un des militaires a riposté et tiré sur le suspect à deux reprises, tirs qui ont entraîné le décès de l’assaillant, a indiqué le parquet fédéral, qui a défini l’attaque de «terroriste».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Michiels Laurence, lundi 28 août 2017, 15:13

    Je préfèrerais autant de policiers supplémentaires à leur place mais ça coûterait cher. Les militaires sont payés quoi qu'ils fassent, autant les utiliser. Je préfère que les terroristes s'attaquent à des gens entrainés et armés qui savent se défendre, qu'à des passants.

  • Posté par Remi Baeyens, lundi 28 août 2017, 12:33

    L'armée, c'est quand même le défense nationale: c'est à dire le défense des citoyens belges. Il y a des années, le gendarmerie a été supprimée. La question du terrorisme alors ne se posait pas. Maintenant on regrette.Le terroriste attaque aveuglément et sont dérangés par les militaires, ceux-ci ont les moyens de se défendre ce que le citoyen ne peut pas faire. Alors utiles ou pas?

  • Posté par Remi Baeyens, lundi 28 août 2017, 12:31

    L'armée, c'est quand même le défense nationale: c'est à dire le défense des citoyens belges. Depuis des années, le gendarmerie a été supprimée. La question du terrorisme alors ne se posait pas. Maintenant on regrette.Le terroriste attaque aveuglément et sont dérangés par les militaires, ceux-ci ont les moyens de se défendre ce que le citoyen ne peut pas faire. Alors utiles ou pas?

  • Posté par Laurent Elens, dimanche 27 août 2017, 12:24

    Ils ont servis de fusible, faudrait-ils demander aux enfants de jouer le rôle?

  • Posté par Weissenberg André, dimanche 27 août 2017, 11:09

    Dès lors que les militaires eux-mêmes deviennent des cibles, leur présence dans la rue est contre-productive.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs