Accueil Culture Livres

«Foucault à Varsovie», l’histoire d’un philosophe homosexuel dans la Pologne des années 50

Peu de gens savent que Michel Foucault a séjourné à Varsovie, encore moins qu’il y a terminé son « Histoire de la folie » et qu’il a été forcé de quitter le pays. Un jeune sociologue polonais exhume cet épisode de la vie du philosophe dans son « Foucault à Varsovie ». Trépidant.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

Tout a commencé par une légende urbaine au parfum de scandale. En octobre 1958, Michel Foucault arrive en Pologne, pays ravagé par la guerre, se relevant tout juste des années staliniennes. Le philosophe prend la tête du Centre de civilisation française situé dans les locaux de l’Université de Varsovie. C’est là qu’il finira son doctorat connu ensuite comme L’histoire de la folie. Mais au milieu de l’année 1959, il doit précipitamment quitter la Pologne. En cause : une relation avec un jeune homme, dont on ne connaît que le prénom, Jurek. C’est la police secrète communiste qui aurait poussé ce garçon dans les bras de Foucault, afin de le discréditer. Personne jusqu’ici n’avait vérifié ces informations.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs