Accueil Culture Livres

Passerelles d’Europe: le rythme de l’écriture est celui de la navigation

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

LAnge Gabriel est amarré au pied du Grognon, à Namur. Une péniche modèle Freycinet, du nom de l’ingénieur qui a créé le gabarit des canaux et des écluses au XIXe siècle. Ça fait 39 mètres de long, pèse 150 tonnes et a une capacité de 350 à 450 tonnes. Un petit format comparé aux monstres de 100 mètres de long qui transportent jusqu’à 1.100 tonnes de marchandise. Mais ce bateau construit en 1956 à Deux-Acren ne transporte plus ni grain ni bobines de fer. Seulement des gens. Son propriétaire, Xavier Van Dieren, qui habite sur cette péniche, l’a laissée pour deux mois à l’opération Passerelles d’Europe, prenant un peu de vacances à terre pendant ce temps-là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Droit de cuissage

Voici la nouvelle de Gilles Pellerin pour le nouveau numéro de la revue « Marginales ».

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs