Incident à Beekkant: l’autopsie confirme le suicide

© Belga
© Belga

Aucun impact de balle n’a été trouvé sur le corps de l’homme décédé samedi dernier devant la station de métro Beekkant à Molenbeek-Saint-Jean. Il s’agit d’un suicide, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles.

Dans un premier temps, il avait été annoncé que des coups de feu avaient été entendus et que l’homme serait mort lors d’un règlement de compte dans le milieu de la drogue. «Selon l’enquête, il semble que ce que des témoins avaient pris pour des coups de feu n’en étaient pas», avait précisé le parquet dès dimanche.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous