Canada: deux ministres pour avancer sur l’autonomie des autochtones

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a remanié lundi son gouvernement pour passer d’un mode de gestion «colonial» à une plus grande autonomie pour les populations autochtones du Canada.

L’ancien ministère des Affaires autochtones a été divisé en deux et les nouveaux ministres devront «faire progresser l’autodétermination» des 1,4 million d’Amérindiens, Inuits et Métis, qui représentent 4,3% de la population canadienne. «La gestion des relations avec les peuples autochtones a été faite de manière colonialiste et paternaliste. Si nous voulons vraiment avancer ensemble vers la réconciliation, le gouvernement et les Canadiens doivent changer de perspective sur la relation avec les peuples autochtones», a affirmé M. Trudeau lors d’une conférence de presse.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous