Accueil Monde Asie-Pacifique

La Chine compte rester dans une zone disputée près de l’Inde

Temps de lecture: 1 min

La Chine a déclaré mardi que son armée continuera à patrouiller dans une zone frontalière disputée de l’Himalaya, après la fin la veille dans cette région isolée d’une confrontation militaire de plusieurs mois avec l’Inde.

Les soldats indiens et chinois se faisaient face depuis mi-juin sur le plateau montagneux du Doklam, à la jonction des territoires indien, chinois et bhoutanais. L’Inde avait envoyé des troupes pour empêcher la construction d’une route militaire par la Chine.

Le gouvernement indien avait indiqué lundi que l’Inde et la Chine s’étaient entendues sur un désengagement militaire. New Delhi a ensuite précisé que ce retrait portait aussi bien sur les troupes indiennes que chinoises.

La Chine ne précise pas dans quelle zone exactement continueront ces patrouilles.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une