Theresa May est «scandalisée» par le tir de missile nord-coréen

La Première ministre britannique Theresa May s’est déclarée mardi «scandalisée» par le tir de missile nord-coréen au-dessus du Japon, où elle doit se rendre mercredi et a confirmé maintenir son voyage, a indiqué sa porte-parole.

«La Première ministre est scandalisée par la provocation imprudente de la Corée du Nord et elle condamne fermement ces essais illégaux», a déclaré la porte-parole de Downing Street.

«De notre point de vue, nous sommes prêts à continuer de travailler avec nos partenaires internationaux pour maintenir la pression sur la Corée du Nord», a-t-elle ajouté..

Le Conseil de sécurité de l’ONU va se réunir en urgence à la demande de Washington et Tokyo, le Premier ministre japonais Shinzo Abe dénonçant une «menace grave et sans précédent».

Theresa May se rend de mercredi à vendredi au Japon alors que le Royaume-Uni cherche à élargir ses liens commerciaux dans l’optique de sa sortie de l’Union européenne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Ce lundi, à une soixantaine de kilomètres au sud de Mingatchevir, une usine de coton a été détruite par des bombardements arméniens.

    Par Emmanuel Grynszpan

    Europe

    Caucase: Mingatchevir, cible ultime de la guerre du Karabakh

  • Le «
tourisme Beatles
» est une bouffée d’oxygène pour Liverpool. Enfin, était...

    Par Marc Roche

    Europe

    A Liverpool, l’industrie des Beatles broie du noir

  • «
Nous sommes des femmes qui attendons le retour ou la mort de nos hommes.
»
: Sida Gazaryan devant la tombe de son mari Ararat au cimetière de Stepanakert. © Reuters

    Par MAGDALENA CHODOWNIK

    Europe

    Le conflit sans fin du Haut-Karabakh

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous