Accueil Opinions

Moins de poubelles pour consommer autrement?

La Région bruxelloise veut limiter le nombre de collectes de déchets. La réforme prévue pour 2016 pourrait du coup contraindre les habitants à quelques accommodements. Raisonnable ou excessif ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 3 min

Le contenu des sacs-poubelles bruxellois devra peut-être légèrement évoluer dans les prochains mois. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre en début de semaine la secrétaire d’Etat bruxelloise Fadila Laanan, commentant la réforme du ramassage des déchets ménagers, prévue dès 2016. Caser par exemple des restes de poisson ne sera plus possible qu’une fois par semaine lors d’une tournée organisée pour les déchets organiques. Idem pour les langes usagés dans un ramassage dédié aux déchets résiduels. Jusqu’ici, les agents de Bruxelles-Propreté sillonnaient deux fois par semaine toutes les rues de la capitale. Ils ne le feront plus qu’une fois pour chacune des deux catégories d’ordures. Ce qui a dès maintenant fait frissonner d’effroi les narines de certains, qui se représentent déjà des appartements bruxellois abandonnés aux odeurs les plus abominables.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs