Accueil Belgique Politique

CDH et PS, des divorcés sous le même toit

C’est la rentrée du gouvernement PS-CDH en Communauté française ce mercredi. La tentative orange bleue avec Défi a avorté. Le parti de Benoît Lutgen est secoué dans l’aventure. L’homme aussi.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 3 min

P our nous, c’est terminé.  » La sentence de ce libéral est sans appel : le MR ne prendra plus aucune initiative pour tenter une majorité de rechange à la Communauté française – dont le gouvernement PS-CDH rentre ce mercredi matin. Le dernier essai a eu lieu lundi soir, quand le président Olivier Chastel, avec celui du CDH Benoît Lutgen, a invité Olivier Maingain à discuter de ses propositions francophones. Invitation que le patron de Défi a immédiatement déclinée. Désormais, le parti libéral reprend ses billes et laisse la coalition actuelle reprendre le cours de la législature.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Guissard Jean-pierre, mercredi 30 août 2017, 18:07

    Un putschiste doit s'attendre à une sanction grave lorsqu'il est défaillant dans son acte. La vérité historique ne cesse de la rappeler..

  • Posté par Wathelet Michel, mercredi 30 août 2017, 9:32

    Mr Lutgen est un comique, il parle des parvenus du PS, en oubliant les siens, surtout en oubliant les siens et il appelle au renouveau ce parti composé d'intègres citoyens qu'est le MR. Inspiré, on ne sait de quelle voix céleste, il décrète alors le Persona non gratta des socialistes dans la gouvernance politique. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais s'allier avec ce genre de gus, il faut d'abord consulter la meilleure voyante du coin, si on la paie en noir sa vision porte plus loin, prenez en conscience, car il faut avoir de la clarté dans le couple pour durer. Me Maingain, je pense l'a bien compris - je ne sais pas s'il a consulté tante Irma - mais en tout cas, il me semble bien inspiré. Il est en train de prendre une place importante dans l'esprit des gens. Il est regrettable que le président Di Rupo n'ait pas eu ce même comportement, mais on sent qu'il essaie bien qu'avec réticence de remettre de l'ordre tant bien que mal dans son équipe. Il faudrait aussi que les socialistes soient plus réactifs, et mettre de l'ordre qui tarde dans leurs comptes, il y a des contentieux pour lesquels on s'interroge toujours et la justice toujours absente de ces dossiers, on sait qu'elle est lente, mais quand même une réponse claire de la part de cette institution de moins en moins impartiales serait rassurante. Aux prochaines élections le CDH devrait disparaître de l'horizon politique, peut être également faire le ménage dans les autres formations aui ne sont là bien souvent que pour capter des sous que nous contribuables dispendieux donnont à tout vent.

  • Posté par Vigneron Gérard, mercredi 30 août 2017, 9:25

    Belle preuve que ce "machin" ne fonctionne pas. Sauf à " caser" quelques camarades sans doute.

  • Posté par Lacroix André, mercredi 30 août 2017, 9:12

    Année 2019 : Mrs Lutgen , Prevost , Fourny et quelques autres , ont abandonné le navire CDH en totale perdition pour rejoindre le MR . Suite aux élections , NV-A et MR ont constitué le nouveau gouvernement fédéral , minoritaire mais assuré de l'appui bienveillant du Vlaamse Belang . Parmi les nouveaux ministres on retrouve notamment Mrs Lutgen , Prevost , Fourny et quelques autres ...La première décision du gouvernement a été de bannir définitivement le mot "Décumul" ( qu'il s'agisse de mandats ou de rémunérations ) . Après quoi les ministres sont partis pour profiter de vacances bien méritées .

  • Posté par A.q.t.e. , mercredi 30 août 2017, 7:48

    Et c'est à de tels irresponsables que l'on confie l'avenir de nos enfants! A voir leur traitement de l'enseignement, il y a de quoi sérieusement s'indigner ...

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs