Accueil Monde Asie-Pacifique

Après son tir de missile au-dessus du Japon, la Corée du Nord menace à nouveau l’île de Guam

La menace n’était, en réalité, pas dirigée vers le Japon mais bien vers l’île américaine.

Temps de lecture: 2 min

Le nouveau tir de missile nord-coréen, qui est passé au-dessus du Japon, n’est que le début, prévient l’agence officielle nord-Coréenne KCNA. Dans une dépêche publiée mercredi, l’agence cite M. Kim annonçant « davantage d’exercices de tirs de missiles balistiques à l’avenir avec le Pacifique pour cible ».

Le tir de mardi a été « un prélude important pour contenir Guam, base avancée de l’invasion », a-t-il dit, et un « lever de rideau » à des « contre-mesures résolues » contre les manœuvres militaires que mènent actuellement les armées américaine et sud-coréenne en Corée du Sud.

© Rodong Sinmun
© Rodong Sinmun

Des clichés de Kim Jong-Un publiés

Le Rodong Sinmun, organe du parti unique au pouvoir en Corée du Nord, a publié mercredi une vingtaine de photos du tir, dont une montrant Kim Jong-Un hilare entouré de ses conseillers, une carte du Nord-Ouest du Pacifique posée sur son bureau.

© Rodong Sinmun
© Rodong Sinmun

Un autre cliché le montre observant le missile qui a été tiré de Sunan, près de Pyongyang. L’engin a parcouru 2.700 kilomètres à une altitude maximum d’environ 550 km avant de s’abîmer dans le Pacifique.

© Rodong Sinmun
© Rodong Sinmun

© Rodong Sinmun
© Rodong Sinmun

Pyongyang avait menacé de tirer quatre missiles aux abords de l’île américaine de Guam. Un tir vers Guam aurait été pour Washington « une ligne rouge », selon Euan Graham, de l’Institut Lowy en Australie, qui juge que Pyongyang s’est montré « plutôt malin » en choisissant « une demi-mesure ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

  • Posté par A.q.t.e. , mercredi 30 août 2017, 14:39

    Le premier qui ne ri pas sera donné à bouffer aux chiens ...

  • Posté par Pavoine Jean-Martin, mercredi 30 août 2017, 12:09

    Très drôle. L'hilarité de Kim nous réjouit tous. Son beau missile s'étant désintégré juste avant son plongeon dans l'océan, Kim aurait littéralement explosé (de joie ?) si celui-là aurait fait de même un peu avant, épandant sur les îles Nippones de désopilants débris.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une