Accueil Monde

Cela s’est passé un 30 août 2005: «Katrina laisse l’Amérique à ses morts»

L’ouragan a fait des dégâts matériels estimés entre 16 et 24 milliards de dollars. On craint des centaines de morts. Le mot tsunami a été prononcé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

(article paru le 30 août 2005)

C’est notre tsunami, a déclaré le maire de Biloxi, le port du Mississippi qui a encaissé le choc direct du cyclone Katrina lundi matin et où l’on craint de retrouver des centaines de morts sur la côte. Vingt-quatre heures plus tard, le commentaire vaut pour tout le pays. Le bilan des morts et blessés commence à peine à s’ébaucher mais s’annonce lourd : 80 morts sont déjà recensés, les dégâts se chiffreraient entre 16 et 26 milliards de dollars et les conséquences s’étendent bien au-delà de la côte du golfe du Mexique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs