Accueil Monde Asie-Pacifique

Pression sur la Chine pour éviter l’escalade nord-coréenne

Le leader nord-coréen justifie le tir au-dessus du Japon comme un « un prélude important pour contenir Guam ». Les Etats-Unis accentuent la pression sur Pékin.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Un Kim Jong-un hilare, entouré de ses conseillers, une carte du Nord-Ouest du Pacifique posée sur son bureau. Le cliché porte le sceau du Rodong Sinmun, organe du parti unique au pouvoir. La propagande nord-coréenne tourne à plein régime au lendemain du tir de missile au-dessus du Japon. «  Un prélude important pour contenir Guam, base avancée de l’invasion  », a justifié le leader du pays. Un tir qu’il considère comme un «  lever de rideau  » à des «  contre-mesures résolues  » contre les manœuvres militaires que mènent actuellement les armées américaine et sud-coréenne en Corée du Sud. Pour Pyongyang, ces exercices militaires réguliers entre Séoul et Washington sonnent comme la répétition générale d’une invasion.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs