Accueil Société

Les Belges polluent bien plus qu’ils ne le pensent

Entre les chiffres « officiels » d’émissions de CO2 et les émissions réelles, il y a une grosse différence. Ce sont les émissions « importées ». Nos choix de consommation sont cruciaux.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Un Belge moyen émettrait un peu plus 10 tonnes de CO2 par an. C’est beaucoup. Largement plus que ce qui serait nécessaire si l’on voulait limiter l’élévation de la température mondiale sous 2º C. Pour cela, il faudrait que chaque humain n’émette que 2 tonnes de dioxyde de carbone.

Et pourtant, nos 10 tonnes ne sont qu’un pâle reflet de la réalité. Car ce chiffre ne comprend que les gaz à effet de serre émis sur le territoire de notre pays. Il néglige ainsi le CO2 nécessaire à la fabrication et aux transports des produits que nous importons. La véritable « empreinte carbone » d’un pays ou d’une région (donc, sa contribution au réchauffement du climat) se mesure en effet à la totalité des gaz à effet de serre produits partout dans le monde du fait de la consommation de ses habitants.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Dopchie Henri, jeudi 31 août 2017, 12:49

    Alors, faut-il vraiment arrêter les centrales nucléaires? Oui sans doute, mais pas pour des raisons intuitives, irrationnelles, ni surtout politiques. Lorsqu'une unité nucléaire montrera le moindre signe de vieillissement qui ne peut être parfaitement corrigé, elle sera arrêtée par ordre de l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire, appuyée par sa filiale technique Bel-V. Les déchets sont soigneusement collectés pour être traités puis enfouis - et non pas relâchés dans l'atmosphère.

  • Posté par edouard d'assche, jeudi 31 août 2017, 12:10

    Désenfumer pour ne rien voir.

  • Posté par Lambert Paul, jeudi 31 août 2017, 11:58

    C'est l'éternelle rengaine, essayer de culpabiliser le citoyen belge, alors que nous en Belgique avons ces 30 dernières réduit considérablement notre empreinte écologique, il faudrait qand même un jour, nous le montrer, mais pendant ce temps la population mondiale n'a cessé d'augmenter et ceci dans des pays ou la pollution elle ne cesse de grimper année après année, ex la Chine en globalité, et les pays utilisant les centrales électriques au charbon, ah oui faut sortir du nucléiare, ah oui en Belgique il faudra rouler en voiture élctrique , mais déjà, chaque hivers on nous dit qu'il y a un risque de black out, alors d'où viendra l'électricité nécesaire pour reccharger les batteries , qui une fois usées seront bie polluantes, alors nous ne sommes que 1 pour 700 , devrons faire 700 fois plus d'effort pour pallier au je m'enfoutisme des autres.......

  • Posté par Hayez Vincent, jeudi 31 août 2017, 10:37

    L'Allemagne supprime le nucléaire qui n'émet AUCUN gaz nocif et s'en remet au charbon, le carburant fossile le plus polluant (30% d'utilisation dans le monde pour 43% des émissions de C02)... Comprenne qui pourra. Ceci sans parler du secteur naval (marine marchande) de loin le plus polluant en termes des volumes émis. Idem pour le chauffage domestique (mazout pas assez dépollué, bois, pellet, super émetteurs de particules, notamment). Mais on vient nous culpabiliser pour une auto qui émettrait quelques gr/CO2/km de plus qu'une autre... Transport routier qui, dans sa globalité, ne représente pas 20% de la pollution totale en Belgique. Voilà, voilà...

  • Posté par Pierre Lison, jeudi 31 août 2017, 10:16

    Et le trafic aérien, en plein développement, il est comptabilisé où ? Ah ! oui, c'est vrai, le kérosène n'est pas taxé !

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs