La cousine de Mohamed Abrini, l’homme au chapeau, a tenté de rejoindre la Syrie

Photo d’illustration de Mohamed Abrini ©AFP
Photo d’illustration de Mohamed Abrini ©AFP

Une cousine de Mohamed Abrini, suspect-clé des attentats de Bruxelles de 2016, surnommé « l’homme au chapeau », a tenté de rejoindre en Syrie un recruteur de combattants djihadistes avant d’être arrêtée en Grèce, a indiqué mercredi à l’AFP une source proche du dossier confirmant une information de RTL-TVI.

Invalid Scald ID.

Il s’agit de la jeune femme de 22 ans qui a été extradée de Grèce vers la Belgique à la suite de son arrestation à Corfou le 18 août, en vertu d’un mandat d’arrêt émis par Europol. Elle est suspectée dans un dossier «  terroriste », avait simplement indiqué une source policière grecque le 21 août en faisant état de sa remise à la Belgique.

Maintien en détention, ou non

La jeune femme, « H. Abrini », a comparu mercredi devant la chambre du conseil du tribunal de Liège, qui devait décider plus tard de son maintien ou non en détention.

Elle est soupçonnée par la justice belge d’avoir voulu rejoindre les rangs des combattants d’une organisation jihadiste, selon une source belge proche du dossier. «  L’infraction est claire, mais c’est une fille perdue plus qu’autre chose », a souligné cette source interrogée par l’AFP.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous