Accueil Belgique Politique

Les députés wallons se la coulent-ils douce ? Que nenni !

Les députés wallons sont convoqués pour le 6 septembre. Une rentrée anticipée de 15 jours.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Qui a osé dire que les députés wallons ont la belle vie ? Fin juillet, les membres du parlement régional avaient déjà dû repousser leurs vacances d’une bonne semaine pour voter la méfiance au gouvernement PS-CDH puis installer la coalition MR-CDH. Voilà qu’ils sont convoqués en séance plénière pour ce mercredi 6 septembre dès 9 h 30, soit deux semaines avant l’échéance initiale liée aux Fêtes de Wallonie.

La décision d’avancer la rentrée a été prise lors d’une réunion de bureau. Il devait être question de l’organisation des tout premiers travaux parlementaires, dont le débat en urgence réclamé par Hélène Ryckmans (Ecolo) à propos de la crise des œufs contaminés. Cette réunion a été fixée au 6 septembre. La nouvelle majorité MR-CDH s’est engouffrée dans la brèche ainsi créée dans l’agenda pour réclamer à son tour un débat sur une question qui lui tient à cœur : l’état des finances régionales.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Wathelet Michel, jeudi 31 août 2017, 8:22

    Tout cela s'est de la roupie de sansonnet. Ce serait bien mieux si au début d'une législature, on nous faisait un état des comptes de la région, voire du pays et en fin de législature ou mieux encore après chaque année passée, un état des comptes réactualisés. Cela se serait du travail. Un audit, nom de Dieu au prix auxquels tous ces parlementaires sont payés plus tout ce que la démocratie nous cache, cet audit devrait être permanent, un service de l'état devrait être capable d'aligner ces chiffres dans l'heure à l'instar de ce qu'il se fait dans une société commerciale qui se respecte. Il faudrait que l'on mette au pouvoir des gens pratiques, des gens qui savent ce que c'est le travail. Sinon la Wallonie n'est pas encore prête de se refaire une santé.

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs