Corée du Nord : Démonstration de force des Etats-Unis face à la Corée du Nord

Des bombardiers lourds et des chasseurs furtifs de l’armée américaine ont participé jeudi en Corée du Sud à un exercice à munitions réelles, démonstration de force face à Pyongyang après son tir de missile au-dessus du Japon, a annoncé Séoul.

«Les armées de l’air sud-coréenne et américaine ont mené un exercice d’interdiction de l’espace aérien destiné à affronter avec fermeté les tirs répétés de missiles balistique par la Corée du Nord et le développement de ses armes nucléaires», a déclaré l’armée de l’air sud-coréenne dans un communiqué.

L’exercice s’est déroulé dans la province de Gangwon, à 150 kilomètres au sud de la Zone démilitarisée (DMZ) frontalière entre les deux Corées.

Les survols de la péninsule par des B-1B ne manquent jamais de susciter la colère de Pyongyang, qui les avait évoqués en annonçant son projet de tirer quatre missiles à proximité de Guam.

Un porte-parole de l’armée de l’air sud-coréenne a précisé que cet exercice n’avait rien à voir avec les manoeuvres militaires annuelles «Ulchi Freedom Guardian» (UFG) qui ont pris fin jeudi.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous