Une application pour encourager les déplacements à pied à Bruxelles

Le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet a lancé jeudi à Jette l’application «be walking.be Brussels», consacrée aux chemins piétons de la capitale. Un atlas de poche est également disponible. Les communes pilotes de Jette, Anderlecht et Evere ont accepté d’afficher 100 cartes grand format au dos d’abribus de la STIB, qui sont orientées en fonction de la localisation exacte de l’usager.

A la demande de la Région, l’ASBL Trage Wegen a réalisé, avec l’aide de citoyens bruxellois, l’inventaire de tous les chemins et raccourcis à Bruxelles. Cette initiative vise à faciliter et rendre plus agréable la marche. «ABruxelles, on l’utilise déjà beaucoup, mais avec ces outils, on la rend plus agréable et on découvre des chemins méconnus», explique Pascal Smet. «Ces outils sont le fruit d’une incroyable mobilisation. Des centaines de citoyens ont sillonné notre Région pour identifier tous les chemins piétons et leur praticabilité». Au total, 800 km de sentiers, chemins et raccourcis qui ne sont pas accessibles aux voitures sont renseignés. Pascal Smet a remarqué que seulement un Bruxellois sur 2 dispose d’un véhicule et que seulement un sur trois privilégie les déplacements en voitures aux déplacements à pied et en transports en commun.

L’application est pour l’instant uniquement disponible pour les smartphones sous Android. Une version pour les iPhones sera disponible dans les mois à venir. L’application fonctionne offline. Elle est en open data, ce qui permet aux utilisateurs de la modifier et d’en faire ainsi une «carte vivante».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous