Tempête Harvey: de nouveaux incendies chimiques sont attendus à l’usine Arkema

©AFP
©AFP

De nouveaux incendies chimiques sont à attendre dans l’usine Arkema de Crosby, au nord-est de Houston, où un incendie à déjà provoqué un panache de fumée irritante, a indiqué un responsable du groupe chimique français. Richard Rennard, qui dirige l’une des branches du groupe Arkema, a expliqué que ces incendies produisaient une fumée irritante pour les yeux ou les poumons et a encouragé les gens qui l’auraient inhalée à aller voir un médecin.

L’incendie a été déclenché dans un conteneur par la dégradation du péroxyde organique qui n’était plus réfrigéré à cause des inondations provoquées par la tempête Harvey qui ont coupé l’électricité et noyé les générateurs de secours. Ce site fabrique des peroxydes organiques, un composé entrant dans la fabrication de plastiques et de produits pharmaceutiques.

Encore 8 conteneurs

Il reste huit conteneurs avec le produit qui va se dégrader et brûler en raison de la très forte chaleur provoquée par le processus chimique.M. Rennard a expliqué qu’il était impossible de dire exactement quand.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous