Incendie dans une usine au Texas: pas d’émanations dangereuses, selon les autorités

L’incendie de produits chimiques dans une usine au nord-est de Houston au Texas jeudi matin, n’a pas généré «une concentration inquiétante de matériaux toxiques à l’heure actuelle», a affirmé quelque heures plus tard l’agence américaine de l’environnement (EPA).

L’EPA se base sur des données récoltées au-dessus du site du groupe chimique français Arkema lors d’un survol, a-t-elle précisé dans un communiqué. Le directeur de l’agence fédérale des situations d’urgence (Fema) Broxk Long avait pour sa part parlé d’un «panache extrêmement dangereux».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous