Accueil Sports Basket International

Le basket survit au pays du foot

Malgré les efforts de la NBA, qui organise des matches de saison régulière à Londres depuis six années dans des salles combles, et la cote de popularité auprès des adolescents, dont il constitue le 2e sport collectif, le basket-ball de haut niveau reste condamné à vivre dans l’ombre du football, du cricket et du rugby en Grande-Bretagne.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Connaissez-vous le nom d’un seul club anglais qui se serait illustré sur la scène européenne ces dernières années, ou le patronyme d’un seul joueur de la sélection nationale qu’affrontera la Belgique ce vendredi en début d’après-midi, en guise d’entrée en matière à l’Euro 2017 ? Aucun !

Ni la présence des bureaux de la « NBA Europe » dans la capitale anglaise ni la participation de l’équipe nationale aux JO de Londres en 2012, lorsqu’elle a accueilli (alors emmenée par… trois joueurs de Mons-Hainaut : Sullivan, Reinking et Lenzly) le Team USA sur ses terres, n’ont, jusqu’ici, permis au basket de décoller en Grande-Bretagne. Ou alors partiellement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en International

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs