Accueil Sports Tennis Grands Chelems

US Open: les têtes de série tombent comme des mouches

L’hécatombe qui s’était installée avant même le début (absences de Djokovic, Murray, Wawrinka, Nishikori et Raonic) se poursuit à l’US Open.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les têtes de série tombent comme des mouches tant chez les hommes (12) que chez les dames (13), après seulement trois jours de compétition ! Avec quelques outsiders déjà dehors comme Kyrgios, Zverev, Tsonga ou Ferrer, d’un côté, et Halep, Wozniacki, Kerber, Konta, Cibulkova, Mladenovic ou Pavlyuchenkova de l’autre. Et le deuxième tour ne se finissait que ce jeudi soir.

Mais quelle mouche a donc piqué l’US Open 2017. C’est une vraie épidémie de contre-performances qui touche les favoris, avant et pendant le tournoi. Chez les messieurs, Rafael Nadal et Roger Federer doivent se sentir de plus en plus isolés avec leur pancarte d’ultra-favoris dans le dos, pour respectivement remporter un 16e ou un 20e titre du Grand Chelem… Et encore, leur début de tournoi n’a pas vraiment rassuré, surtout en ce qui concerne le Maître suisse qui va devoir vite trouver une solution à ses maux de dos (pour rappel, ils disputaient leur 2e tour après ce bouclage).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands Chelems

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs