Accueil Belgique Politique

Schyns sur le décret Inscription: «Il faut retravailler les critères»

Avec la crise politique, le dossier sensible est revenu sur un coin de la table. Marie-Martine Schyns se dit tout à fait ouverte à la discussion.

Temps de lecture: 1 min

La crise politique a remis le décret Inscription, qui régule les inscriptions dans le secondaire, sur le devant de la scène (Défi a exigé son abrogation et le PS, son plus grand défenseur, a embrayé et ouvert la porte à des modifications).

À lire aussi Enseignement: l’avenir incertain du décret Inscription

La ministre est ouverte aux discussions : « Cela fait plusieurs mois que je dis que je suis prête de travailler sur les procédures d’inscription. Certains disent qu’il faut abroger le décret, il faut savoir que si on n’a plus de texte, cela va devenir le chaos. On ne va pas revenir à un système qui n’est pas un minimum transparent. L’enjeu, c’est de retravailler les critères. J’ai toujours dit qu’il y avait des critères géographiques qui paraissent très injustes aux parents. Nous leur préférons les critères plus pédagogiques. » Marie-Martine Schyns rappelle toutefois que, depuis cette législature, des moyens structurels sont consacrés à la création de places (20 millions par an).

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une