Accueil Opinions Éditos

L’école vaut mieux qu’une crise politique

Dans les mois à venir, il faudra au PS et au CDH beaucoup d’ingéniosité pour ne pas transformer les dossiers scolaires en un brûlot politique.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 3 min

P acte d’excellence, année un. Après 36 mois de réflexion – pour mémoire, l’affaire avait été lancée par Joëlle Milquet le 1er  septembre 2014 –, le grand accord entre les acteurs de l’enseignement devait commencer à passer, en cette rentrée 2017, de la théorie à la pratique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs